En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Témoignage de Mélanie Dingeon

Ecrit par Scorpyo Publié le 3 mars 2021

 

Témoignage de Mélanie Dingeon

C’est la première image de Lisieux (Calvados) qu’ont les visiteurs lorsqu’ils sortent de la gare : l’immeuble de la place Sémard. Et il avait bien besoin d’un coup de neuf.

Des travaux ont été lancés au début du mois d’octobre 2019, et doivent être terminés « pour l’été 2020 » annonce Mélanie Dingeon, du cabinet Foncia à Lisieux, qui gère le syndic de copropriété de l’immeuble.

Au programme de ce chantier de rénovation : le ravalement des façades, la réfection de la toiture et la reprise des maçonneries qui se détériorent.

Si cet immeuble construit dans les années 50 va retrouver une seconde jeunesse, il va malgré tout conserver le même aspect. Puisqu’il est situé dans le périmètre de la basilique, Foncia a dû suivre l’avis de l’architecte des Bâtiments de France.

Le cabinet n’a d’ailleurs pas pu profiter de l’occasion pour améliorer les performances énergétiques de l’immeuble en l’isolant grâce aux façades, puisque les matériaux utilisés auraient trop changé l’aspect du bâtiment.

La rénovation doit tout de même permettre de le rendre « plus attrayant ». Entre les commerces au rez-de-chaussée et les logements, il comprend 56 lots. Foncia souhaite « harmoniser » les façades des locaux commerciaux, dont plusieurs sont actuellement vacants, pour les rendre plus attractifs.

Le coût des travaux est de 760 000 €. Cette rénovation a été rendue possible grâce à un « coup de pouce » de la Région Normandie : une subvention de 380 000 €, soit la moitié de l’enveloppe.

En 2017, le conseil régional a lancé un appel à projet pour les villes reconstruites intitulé « Renforcement de l’attractivité des centres des villes reconstruites », pour soutenir financièrement des projets. La Ville de Lisieux a déposé un dossier incluant les travaux de l’avenue Victor Hugo, de l’espace Victor Hugo, de la rue du Carmel et de la rue de gare :

« Avec, il devait y avoir un dossier de rénovation d’un bâtiment privé », explique Paul Mercier, adjoint en charge de l’urbanisme. Le cabinet qui gère le syndic de copropriété Foncia a su saisir cette occasion.

Une candidature qui a « doublement intéressé la Région », puisqu’elle mène actuellement d’importants travaux de rénovation de la gare, juste en face.

Ainsi, grâce à l’expertise de ce cabinet de gestion, les copropriétaires de cet immeuble bénéficieront d’une rénovation à moindre coût de leur copropriété.

La municipalité prendra ensuite le relais en réalisant des travaux sur la place Sémard. La rénovation de l’immeuble était donc « très importante », selon l’élu, et s’inscrit dans le projet global de rénovation du quartier.

 

Article rédigé par :


Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !



Les dossiers liés