En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Octavio Paz est mort : le Mexique pourrait récupérer son appartement

Les successions : des dossiers à anticiper

Ecrit par FLISSAK Publié le 22 avr. 2022

 

Octavio Paz est mort : le Mexique pourrait récupérer son appartement

Le prix Nobel Octavio Paz a tout légué à sa compagne Marie-José Tramini, décédée en juillet dernier, sans laisser d'héritiers pour hériter de ses papiers - ni des droits sur toute son œuvre 

L'histoire d'amour entre le poète mexicain Octavio Paz et Marie-José Tramini est ici une véritable légende : lors d'une réception à Delhi, où elle vivait en tant qu'épouse de l'ambassadeur de France, elle est tombée follement amoureux de. L’écrivain et réciproquement. Ils ont vécu en France où ils ont acheté un apparyemet puis sont retournés au Mexique, où Paz a remporté le prix Nobe.

 

Le poète meurt en 1998 et laisse à Marie José Tramini, de 20 ans sa cadet,tz tous ses papiers et les droits sur l'ensemble de son œuvre.

Mais Marie José Tramini est décédée en juillet 2019, à 86 ans, sans testament – ​​créant une calamité culturelle mexicaine. La muse du poète mexicain est morte et de ce fait,l’héritage est jeté dans la tourmente.

En effet, Elle et Paz n'avaient pas d'enfants et sa fille d'un précédent mariage est décédée avant elle, ne laissant aucun héritier. Il n'y a pas de cousins, pas de nièces ou de neveux. En vertu de la loi mexicaine, la succession de Paz - y compris les œuvres d'art de valeur, la correspondance avec certains des grands penseurs du XXe siècle et les droits de publier ses dizaines de volumes de poésie et d'essais - devient désormais la propriété d'une organisation caritative d'État archaïque dont la fonction première, ces jours, est d'administrer les petits déjeuners scolaires.

Dans les mois qui ont suivi sa mort – qui a coïncidé avec un changement de pouvoir politique au Mexique – une tempête littéraire s’est mise à souffler à Mexico.

Article rédigé par :


Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !